Saturday, September 22, 2007

Petite crise identitaire

Il fait tellement chaud qu'il est difficile de se balader entre 10h et 16h. Aujourd'hui, presque 38, si ce n'est 40. Tam, prends une mini serviette, la chaleur se supporte mieux quand on n'a pas le visage plein de sueur...

Ca avait commence des le debut mais depuis que je suis en Inde, ca me fait plus reflechir. En Chine, on me prenait pour une chinoise. A l'hotel, la receptionniste me demandait ma nationalite mon passeport en main et au bout de 5min a fini par ecrire "Beau Pays" = USA... Bon mais j'etais avec Noemie et on leur disait "FRANCE" et on me laissait tranquille.
Mais ici... les Indiens aiment savoir d'ou tu viens. Alors tout le temps on me demane soit "hello Man, where do you come from" ou "Japanese? Korean? Nepal (ca on ne me l'avait jamais fait)?"
Que repondre car tout ce qu'ils veulent (me semble-t-il) n'est pas de savoir d'ou je viens mais plutot d'avoir raison sur leur premiere idee: celle-la vient du Japon ou de Coree. Du coup quand je reponds "France (la verite, quoi)", ils sont completement perdus et j'ai droit a une fois sur 2 a "Mais tu ressembles a une japonaise/coreenne!" Alors au debut j'expliquais que (parce qu'ils insitent et te lachent pas comme ca, limite faut que je montre mon passeport!) oui j'habite en France mais pas seulement, je suis FRENCH, que oui mes 2 parents sont japonais, que oui je suis nee au Japon mais que non, je suis francaise AUSSI, oui en France on peut demander la nationalite... mais vous comprenez vite que au bout du 3e en 10min...alors maintenant, quand me crie "japanese?" je dis juste oui et je m'en vais. Quand on me dit "Nepal?" je dis non et je continue mon chemin. Parfois je dis non au "Japanese" et je laisse l'autre citer tous les pays qu'il connait (oui, tous les pays d'Asie et autres y passent) sans me retourner.
Je pourrai avoir mon passeport francais, me balader avec mon Guide de Routard bien en vu, une fois sortie de l'Europe Occidental, je suis "japanese" et rien d'autre (si Coreenne ou Nepalaise :D). Y a peu de pays qui demande "quel est ton origine?" la plupart du pays c'est "quel est ta nationalite?" Je le sais bien, au Japon c'est pareil, c'est difficile d'imaginer qu'on puisse etre autre. Mais bon... qu'on me reprenne a ce point! Et quand un chauffeur de rickshow te crie "viens je t'emmene dans un guesthouse ou il y a plein de japonais et de coreens!", j'ai envie de ... leur balancer mon Guide de Routard dans leur gueule. Mais bon, il fait tres chaud mais je garde mon sang froid et je continue la route.
Et oui, joyeux anniversaire Ed! Cette annee, c'est moi qui le souhaite d'Inde. ^^
Puis il manque un peu de photo, donc voici les photos de Jodhpur en vrac.
Le Fort,
DSCN0336

Dans un jardin a quelques km de la ville, un jardin avec pleins de cenophate d'un Maharajah:
J'ai pris un bus pour y aller.
DSCN0340

DSCN0347

Il y a des droles de singes enormes
DSCN0343

Et le Fort de Jodhpur, une des plus impressionnants de Rajhastan
DSCN0399
Et la superbe vue sur la vieille ville:
DSCN0444

et d'autres photos toujours sur mon Flickr

5 comments:

Noemie's Dad said...

Tes photos et récits d'Inde me donnent réellement envie d'avoir voir ce pays...( sauf la chaluer)
Continue à nous régaler et nous faire réver au frais...devant notre ordinateur

Anonymous said...

Shoko, j'ai fait ta connaissance (?) à travers le blog de Noémie.
La suite indienne est aussi passionnante - et les photos splendides.
Bon courage sur ta route.
Christine, la marraine de Noémie.

Anonymous said...

Ta crise identitaire est très drôle à lire...
Il semble donc que, non seulement chacun d'entre nous a besoin de connaître ses propres racines , mais aussi qu'en Inde, l'autre(= autrui) a un besoin vital de s'approprier celles de celui qu'il rencontre...
Et que les racines DOIVENT être cohérentes avec le look.
C'est intéressant d'être une telle énigme - voire une incongruité- pour les gens que tu rencontres.
A ton tour d'être leur shock culturel...
NB: l'orthographe anglaise est volontaire : un clin d'oeil sur ton prénom
MS

tam said...

Yo Shok, moi je te l'ai toujours dit qu'avec tes yeux bridés t'étais pas Française. A l'aéroport il te feront des test ADN et on saura enfin! (nouvelle mesure de notre ami le président, je sais pas si tu suis l'actu française, y'en a de belles en ce moment)C'est marrant on en parlait avec No l'autre jour de ces histoires de nationalité. Je pense que ça sera une partie de mon sujet de doctorat. En tout cas moi je te propose de leur dire que t'es Indienne dans une langue locale. En Tanzanie ça marchait pas mal. En tout cas les gens rigolaient avec toi. Bref, bien reçu ton message. Je vais faire les petites recherches (promis!) et je te poste ça avant la fin de la semaine. Des bisous! (Et ma mère va me filer une serviette trop cool qui sèche trop vite et qu'es trop légère et trop dizaïne.)

Shoko said...

C'est une bonne idee, je vais apprendre en hindi comment on dit "indienne" (tiens ce mot me rappelle un certain groupe...) maintenant que je sais dire "je ne comprends pas"! D'ailleurs ca se dit "nahi samajeste" facile, non?
M physique de jap ne peut etre change mais c'est ca qui fait que je suis unique! (soyons positive ^^;)
Puis apres tout, pour Bombay, y a l'anniversaire de naissance ou de mort de Gandhi le 2 octobre... peut etre que j'ai envie de voir ca dans une grande ville, je verrai, de toute facon je te tiens au courant